L’échelle de juridicité : un outil pour mesurer le droit et fonder une théorie syncrétique (seconde partie : application) - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Archives de philosophie du droit Year : 2014

A Tool to Measure the Law? (second part : application)

L’échelle de juridicité : un outil pour mesurer le droit et fonder une théorie syncrétique (seconde partie : application)

Abstract

The object of the present contribution is not certainly revolutionary because it is about the eternal question of the definition of Law. However, the operated theoretical and epistemological choices are perfectly innovative and audacious. Indeed, it is suggested answering to this question by adopting a syncretic posture, by considering as valid all the significant theses and by trying to overtake them to establish "the" theory of Law. In this second part, some applications are proposed. They testify of the qualitative pluralism printing the Law. The results are treated by means of graphic representations, what assures an unusual but modern and intuitive perception of the rules. Besides, the Law is put in perspective with the notion of efficiency of the rules (by concentrating only on their material and symbolic effectiveness).
L’objet de la présente contribution n’est certainement pas révolutionnaire puisqu’il s’agit de l’éternelle – et insoluble – question de la définition du droit. En revanche, les choix théoriques et épistémologiques opérés sont, eux, parfaitement innovants et audacieux. Il est proposé, en effet, de répondre à ladite question en adoptant une posture syncrétique et scientifique, c’est-à-dire en considérant comme valables toutes les thèses actuellement significatives et en cherchant à les dépasser afin d’établir « la » théorie du droit, loin de tout arbitraire ou subjectivisme. Ces présupposés, les critères de la juridicité ainsi que le fonctionnement de l’échelle de mesure de la force juridique ont été détaillés au sein de la première partie, publiée dans la précédente livraison des Archives de Philosophie du Droit. Sont proposées, en cette seconde partie, quelques premières applications de l’échelle de juridicité témoignant du pluralisme qualitatif empreignant le droit. Les résultats sont traités au moyen de représentations graphiques, ce qui assure une perception novatrice, moderne, intuitive et ludique des règles socio-juridiques. En outre, la juridicité est mise en perspective avec la normativité, laquelle rend compte de l’efficacité des règles d’un point de vue sociologique (en se concentrant uniquement sur leur effectivité matérielle et symbolique, donc sur leur appréhension par leurs destinataires).
Fichier principal
Vignette du fichier
Boris Barraud, L'échelle de juridicité (seconde partie application).pdf (1.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01367533 , version 1 (16-09-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01367533 , version 1

Cite

Boris Barraud. L’échelle de juridicité : un outil pour mesurer le droit et fonder une théorie syncrétique (seconde partie : application). Archives de philosophie du droit, 2014, La famille en mutation, 57, pp.503-550. ⟨hal-01367533⟩
152 View
1329 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More