Lieux culturels et informalité politique à Naples : une approche par les pouvoirs multisitués - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles L'Espace Politique Year : 2016

Places of Culture and Political Informality in Naples: an Approach Based on Multilocated Powers

Lieux culturels et informalité politique à Naples : une approche par les pouvoirs multisitués

Abstract

In the context of the renewal of the concept of the informal sector in social science, this contribution proposes to address the question of the relationship between informality and politics, from the creation of new places of culture, their uses and management in Naples' historic center. Although much has been published on cultural policies in connection with the revival of the cities, the field of informal practices in this area has been relatively overlooked. The manifold meanings of culture generate a wide range of narratives in counterpoint to illegality. This sphere is not yet codified and gives rises to unprecedented situations and emergence of a various foci of power, thus combining formal and informal logic circuits on different scales. For all these reasons, the analysis of cultural actions opens up promising paths to capture some of the facets of the political informality. The case of Naples, beyond its peculiarities, is in this perspective a privileged observatory.
Dans le contexte de renouvellement du concept d’informalité en sciences sociales, cette contribution propose d’aborder la question du rapport entre informalité et politique, à partir de la création de nouveaux lieux de culture, de leurs usages et de leur gestion, dans le centre historique de Naples. Malgré une littérature très nourrie sur le rôle des politiques culturelles dans la renaissance des villes, le champ des pratiques informelles dans ce domaine a été relativement peu défriché. Or, l’analyse des actions et des lieux culturels ouvre des pistes prometteuses pour saisir quelques-unes des facettes de l’informalité politique en raison de la diversité des acceptions de la culture et par le fait même qu’elle constitue une sphère encore peu codifiée, suscitant des situations inédites et l’émergence d’une pluralité de foyers de pouvoirs où s’imbriquent circuits officiels et logiques informelles à différentes échelles. Le cas de Naples, au-delà de ses singularités, constitue de ce point de vue un observatoire privilégié.

Dates and versions

hal-01436907 , version 1 (16-01-2017)

Identifiers

Cite

Pascale Froment. Lieux culturels et informalité politique à Naples : une approche par les pouvoirs multisitués. L'Espace Politique, 2016, Informalité, pouvoir et envers des espaces urbains, 29 | 2016-2 (29), https://espacepolitique.revues.org/3916. ⟨10.4000/espacepolitique.3916⟩. ⟨hal-01436907⟩
128 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More