Neurophénoménologie du signe linguistique : Apport du modèle Phénoménologique Morphodynamique et Structuraliste (PMS) à la compréhension des mécanismes neuraux sous-tendant la donation de sens - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Intellectica - La revue de l’Association pour la Recherche sur les sciences de la Cognition (ARCo) Year : 2015

Neurophénoménologie du signe linguistique : Apport du modèle Phénoménologique Morphodynamique et Structuraliste (PMS) à la compréhension des mécanismes neuraux sous-tendant la donation de sens

Abstract

Neurophenomenology of the Linguistic Sign: Contribution of the Phenomenological Morphodynamics and Structuralist (PMS) Model to Understanding the Neural Mechanisms Underlying the Constitution of Meaning. This paper describes a research program in neurosemiotics. The main idea is to propose the N400 component of the Event-Related Potential (ERP) as an « empirical referee » between two paradigms aiming at understanding meaning constitution. The first one is the classic functionnalist paradigm of cognitive sciences that describes computations for lexical access. The second one gathers Saussure structuralism, Husserlian phenomenology and Thom and Petitot morphodynamics.
Cet article décrit un programme de recherche en neurosémiotique. L'idée principale consiste à proposer la composante N400 du potentiel évoqué comme « arbitre empirique » entre deux paradigmes de donation de sens : le paradigme fonctionnaliste des sciences cognitives, décrivant la séquence d'accès au lexique, et un paradigme réunissant le structuralisme saussurien, la phénoménologie husserlienne et la morphodynamique de Thom et Petitot (paradigme morphodynamique et structuraliste, PMS). Le paradigme PMS assume la consubstantialité du signifiant et du signifié (Saussure), ainsi que les diverses modalisations de la conscience verbale, dans un modèle dynamique, sans séquence d'accès lexical, mais en faisant intervenir des attracteurs relatifs au sens. La composante N400 est alors proposée pour mettre à l'épreuve de manière empirique (neuroscientifique) le paradigme PMS, celui-ci étant de nature à résoudre certaines anomalies empiriques que ne peut expliquer le paradigme cognitif d'accès au lexique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Vion-DuryEtAl_Intellectica_2016.pdf (2.82 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

hal-02437819 , version 1 (13-01-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02437819 , version 1

Cite

Jean Vion-Dury, Mireille R Besson, Michel Cermolacce, Daniele Schon, David Piotrowski. Neurophénoménologie du signe linguistique : Apport du modèle Phénoménologique Morphodynamique et Structuraliste (PMS) à la compréhension des mécanismes neuraux sous-tendant la donation de sens. Intellectica - La revue de l’Association pour la Recherche sur les sciences de la Cognition (ARCo), 2015. ⟨hal-02437819⟩
157 View
227 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More