Hours restrictions in France: some characteristics of over and underemployment - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Annales d'Economie et de Statistique Year : 2007

Hours restrictions in France: some characteristics of over and underemployment

Contraintes horaires sur la marché du travail français: une caractérisation du sous et du sur-emploi

Xavier Joutard

Abstract

A mismatch between labour demand and supply occurs very often and in several ways. Besides the so-called “constrained” part-time which implies under-employment, over-employment can take place. In the spirit of Van Soest and al. (1990), we estimate a structural microeconometric model of female labour supply in the presence of hours restrictions. The hours distribution is split between full-time (40 hours), reduced-time (35 hours) and part-time (20 hours). This fits quite well the french case as three usual contracting agreements are usually encountered. Moreover, we estimate the effect of individual heterogeneity on the probability to find a job. Young people and people born in France appear to have an increased probability to receive job offers. We find an excess of part-time demand on the French labour market. Finally, we stress the fact that 1 over 5 employed women could have an increased welfare by adjusting her working time.
Les formes d’inadéquation entre les heures désirées et les heures travaillées sont nombreuses. A côté du travail à temps partiel “contraint” peuvent se développer des formes de sur-emploi, moins souvent mises en évidence dans les enquêtes. Dans la lignée des travaux de Van Soest et al. (1990), nous réalisons une estimation structurelle des déterminants de l’offre de travail des femmes en couple ou célibataires permettant de dégager un processus de restriction des heures de travail. La distribution des heures hebdomadaires de travail est discrétisée selon le modèle contractuel français à savoir: temps plein, temps réduit et temps partiel. Nous mettons en évidence un excès d’emplois postés à temps partiel dans l’économie. Nous estimons par ailleurs l’effet des caractéristiques individuelles sur la probabilité de trouver un emploi. Il apparaît notamment que la jeunesse et le fait d’être né en France améliorent les chances de recevoir une offre d’emploi. Finalement, nous insistons sur le fait qu’une salariée sur cinq pourrait voir son bien-être augmenter si on facilitait l’ajustement de sa durée du travail.

Dates and versions

hal-03394555 , version 1 (22-10-2021)

Identifiers

Cite

Hélène Couprie, Xavier Joutard. Hours restrictions in France: some characteristics of over and underemployment. Annales d'Economie et de Statistique, 2007, 86, pp.109-138. ⟨10.2307/20079197⟩. ⟨hal-03394555⟩

Collections

CNRS UNIV-AMU LEST
18 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More