Modulation des horaires de travail dans les accords 35 heures: quelques caractéristiques - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Travail et Emploi Year : 2000

Modulation des horaires de travail dans les accords 35 heures: quelques caractéristiques

Abstract

Cet article étudie les premiers effets de la loi du 13 juin 1998 relative à la réduction du temps de travail. Suite à cette loi, environ 60% des entreprises ayant signé un accord dans le cadre de cette loi ont incorporé une possibilité de rendre plus flexible le temps de travail. A partir d'un échantillon de 300 accords d'entreprises ayant signé un accord de modulation horaire, nous recherchons les corrélations entre les différentes possibilités de moduler le temps de travail (plafond, plancher, nombre de semaines d'utilisation du plafond), les secteurs d'activités et les types d'accords. Parmi les principaux résultats, nous mettons en évidence un recours accru de la part du secteur du batiment ainsi qu'une absence d'arbitrage entre les différentes façons de moduler le temps de travail (à l'exception du délai de prévenance, régi par des corrélations plus complexes). Il apparaît ainsi que les modalités de modulation défavorables ou favorables sont corrélées entre elles.
Fichier principal
Vignette du fichier
Cette_Couprie_Travail_et_Emploi_2000_OpenEdition.pdf (1.59 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03394810 , version 1 (22-10-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03394810 , version 1

Cite

Hélène Couprie, Gilbert Cette. Modulation des horaires de travail dans les accords 35 heures: quelques caractéristiques. Travail et Emploi, 2000, 83, pp.79-96. ⟨hal-03394810⟩
30 View
129 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More