Retour à Bilet : un cimetière musulman médiéval du Tigray oriental - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Bulletin d'Etudes Orientales Year : 2020

Retour à Bilet : un cimetière musulman médiéval du Tigray oriental

Abstract

The existence of an isolated Muslim community established in the 10th-12th- centuries in Eastern Tigray, Ethiopia, has been well known for half a century, thanks to Madeleine Schneider (1925-2018) and her pioneering work on funerary stelae found in a place called Bilet. Recent discoveries by an Ethiopian-French archaeological mission, including the identification of the exact location of Bilet’s cemetery, have provided new evidence on its history, while increasing fourfold the corpus of Arabic inscriptions from Tigray. This documentation highlights the rootedness of Bilet’s Muslim community, which succeeded in surviving among the Christian communities of Tigray until at least the second half of the 13th century. Epitaphs adorning dozen of stelae in its cemetery evince Bilet community’s command of the main islamic cultural codes, including the use of Arabic, knowledge of the Quran, reference to the Hijra calendar and the adoption of (mainly) Arabic onomastics. These epitaphs also highlight connections between Bilet and other areas neighbouring the Red Sea basin and beyond. Eight funerary inscriptions of Bilet’s corpus, most of them previously unknown, are published in this paper.
La présence d’une communauté musulmane isolée dans le Tigray oriental, région précocément christianisée du nord de l’Éthiopie, est connue des spécialistes de l’Éthiopie médiévale depuis un demi-siècle, grâce aux travaux pionniers de Madeleine Schneider (1925-2018) portant sur des stèles funéraires des xe-xiie siècles retrouvées au lieu-dit Bilet. Des découvertes récentes, notamment l’identification du site exact du cimetière de Bilet par une mission archéologique franco-éthiopienne, ont apporté des éléments nouveaux au dossier, multipliant par quatre le corpus des inscriptions arabes du Tigray. À la lumière de cette documentation, la communauté musulmane de Bilet, qui s’est maintenue au moins jusqu’à la seconde moitié du xiiie siècle, apparaît plus durablement enracinée dans la région qu’on ne l’avait pensé. Les épitaphes qui ornent plusieurs dizaines de stèles de son cimetière révèlent un emploi maîtrisé des principaux codes culturels du Dār al-Islām : l’usage de la langue arabe, la connaissance du Coran, l’emploi du calendrier de l’hégire et d’une anthroponymie principalement arabe. Elles mettent également en lumière les connexions de Bilet avec son environnement régional, dans le bassin de la mer Rouge et au-delà. Huit inscriptions funéraires du corpus de Bilet, pour la plupart inédites, sont publiées dans le présent article.
No file

Dates and versions

hal-03503404 , version 1 (27-12-2021)

Identifiers

Cite

Julien Loiseau. Retour à Bilet : un cimetière musulman médiéval du Tigray oriental. Bulletin d'Etudes Orientales, 2020, LXVII, pp.59-96. ⟨10.4000/beo.7202⟩. ⟨hal-03503404⟩
32 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More