L'enfance animale : dialogue entre l'enfant et l'animal dans la peinture italienne de la Renaissance (XVe- XVIe) - Axe de Recherche en Histoire Numérique Access content directly
Theses Year : 2023

Animal childhood : a dialogue between child and animal in Italian Renaissance painting (15th-16th)

L'enfance animale : dialogue entre l'enfant et l'animal dans la peinture italienne de la Renaissance (XVe- XVIe)

Abstract

In Renaissance Italy, humanist thoughts, such as those of Pico della Mirandola or Marsilio Ficino, established an essential distinction between man and animal, emphasizing the spiritual and rational qualities of human beings. Yet it is astonishing to note the frequency with which, from the second half of the 15th century onwards, Italian artists associated the motif of the infans with the animal figure. Like many contemporary pedagogical treatises, the depictions of this inter-species dialogue do not fail to underline the animality inherent in the first period of human life, the infantia. While the former aim to educate the child and raise it above its animal condition, the latter seek to blur the clear, reassuring boundary established by humanist thought between the two species. Whether through their physical proximity in portraits, their playful interactions in front of religious episodes or at the center of genre scenes, the privileged relationship between children and animals enabled painters to establish varietas, update their works and educate viewers, while at the same time testifying to the place accorded to children and animals in Italian Renaissance society, where they were largely associated as inferior beings. Through an approach that crosses art history and theory with the history of education and Animals Studies, this research work aims to demonstrate the proximity - both physical and moral - of children and animals, and the increasingly important place of these two conjoined figures, largely relegated to the status of anecdotal details by art history, in Italian painting of the Quattrocento and Cinquecento.
Dans l’Italie de la Renaissance, la pensée humaniste, celle d’un Pico della Mirandola ou d’un Marsilio Ficino, a établi une distinction essentielle entre l’homme et l’animal en mettant en valeur les qualités spirituelles et rationnelles propres à l’homme. Il est pourtant étonnant de constater la fréquence avec laquelle, à partir de la seconde moitié du XVe siècle, les artistes italiens associent le motif de l’infans à la figure animale. À l’image des traités de pédagogies contemporains, les représentations de ce dialogue interespèce, ne manquent pas de souligner l’animalité inhérente à la première période de la vie humaine, l’infantia. Si les premiers entendent éduquer l’enfant pour l’élever au-dessus de sa condition animale, les secondes s’attachent, elles, à brouiller la frontière claire et rassurante établie par la pensée humaniste entre les deux espèces. Que ce soit par leur proximité physique dans les portraits, leurs interactions ludiques au-devant des épisodes religieux ou centre des scènes de genre, la relation privilégiée entres enfants et animaux permet aux peintres d’instaurer de la varietas, d’actualiser leurs œuvres, d’éduquer les spectateurs tout en témoignant de la place octroyée aux enfants et aux animaux dans la société de la renaissance italienne, où ils sont largement associés en tant qu’êtres inférieurs. Par une approche qui croise l’histoire et la théorie de l’art avec l’histoire de l’éducation et les Animals Studies, ce travail de recherche vise à démontrer la proximité – tant physique que morale – des enfants et des animaux et la place de plus en plus importante de ces deux figures conjointes, largement reléguées au rang de détails anecdotiques par l’histoire de l’art, dans la peinture italienne du Quattrocento et du Cinquecento.
Fichier principal
Vignette du fichier
PLUCHON_2023_archivage.pdf (128.61 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04532504 , version 1 (04-04-2024)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04532504 , version 1

Cite

Chloé Pluchon. L'enfance animale : dialogue entre l'enfant et l'animal dans la peinture italienne de la Renaissance (XVe- XVIe). Histoire. Université Grenoble Alpes [2020-..], 2023. Français. ⟨NNT : 2023GRALH026⟩. ⟨tel-04532504⟩
32 View
1 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More