Influences d'un contexte informationnel, d'une préférence et d'une norme conventionnelle sur l'évaluation du confort thermique - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Revue Internationale de Psychologie Sociale = International review of social psychology Year : 1999

Influences d'un contexte informationnel, d'une préférence et d'une norme conventionnelle sur l'évaluation du confort thermique

Abstract

This research studies the role of a relatively fixed optimum for ambient temperature upon dichotomized, preferential judgments (e.g., too warm, or too cold). Experimental subjects were presented sets of numerals representing different ambient temperatures. The sets varied in both range and skewing. Contrary to the usual range-frequency effects of the entire set of presented stimuli, subjects ratings were well anchored at an optimal temperature; told to imagine how people living in either warm or cold climates would react, subjects anchored the optimum close to a conventional norm. Those contextual effects that were obtained were consistent with the hypothesis that the range-frequency compromise operates separately on each side of the optimum when judgments are thus dichotomized, as though there was one context for warmer temperatures and another for colder temperatures.
L’objectif de la recherche présente est de montrer l’impact de normes dichotomisantes dans les activités de jugement. Ces normes sont étudiées sur la base de leurs relations avec un contexte informationnel immédiat. Pour cela, nous avons choisi une tâche d’évaluation du confort associé à des relevés de température ambiante, et manipulé le champ de référence : selon les conditions, les sujets devaient prendre appui sur leurs propres préférences ou sur celles supposées d’autrui. Il ressort de cette étude que deux normes peuvent produire une structuration dichotomique de l’activité et en conséquence rester stables, un optimum personnel et une norme conventionnelle. Les effets contextuels obtenus sont compatibles avec l’hypothèse selon laquelle, avec une telle dichotomisation des jugements, le compromis étendue-fréquence opère séparément de chaque côté de l’optimum, comme si le sujet établissait un contexte pour les températures les plus chaudes et un autre contexte pour les plus froides.
Fichier principal
Vignette du fichier
Molina&Fabre99.pdf (263.14 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01421068 , version 1 (21-12-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01421068 , version 1

Cite

Guylaine Molina, Jean-Marc Fabre. Influences d'un contexte informationnel, d'une préférence et d'une norme conventionnelle sur l'évaluation du confort thermique. Revue Internationale de Psychologie Sociale = International review of social psychology, 1999, 12 (1), pp.37-52. ⟨hal-01421068⟩

Collections

CNRS UNIV-AMU
119 View
115 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More