No future. Grammaire du sujet postmoderne - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles L'Évolution Psychiatrique Year : 2009

No future. Grammaire du sujet postmoderne

Abstract

Jean-Jacques Rassial Michèle Benhaïm No future Grammaire du sujet postmoderne Le malaise contemporain, affectant en particulier la suite des générations, et les promesses des surmois oedipien et culturel 1 (mal traduit par surmoi « collectif »), se joue dans la temporalité autant que dans la spatialité. Les deux sempiternelles questions, « d'où je viens ? » et « où je vais ? » en témoi-gnent ; mais en deçà de cette subjectivation, dans un espace qui a changé 2 , et dans une histoire centrée paradoxalement sur le présent, où la mort et la disparition, dans un démenti relatif à l'effet de la Shoah, sont renvoyées à une affaire personnelle, ce sont les catégories d'espace et de temps qui ont perdu leur caractère apriorique. C'est à partir de la langue, dimension commune au sujet et à la culture, que nous aborderons la construction de ces catégories. Enfin, nous tâcherons de montrer qu'en réalité il y a effacement de la promesse oedipienne, promesse d'une jouissance toujours à venir, se décli-nant au futur antérieur sous la forme exemplaire « quand tu auras renoncé Jean-Jacques Rassial, professeur des Universités, directeur du Laboratoire de psychanalyse et psychopa-thologie clinique (LPPC) EA 3278, université d'Aix-Marseille, 3 place Victor Hugo, F-13001 Marseille. Michèle Benhaïm, maître de conférences, habilitée à diriger des recherches, membre du LPPC, université d'Aix-Marseille ; 8 rue Alfred de Musset, F-13006 Marseille. 1. Le concept de « surmoi culturel », mentionné seulement dans Malaise dans la civilisation, parcourt en fait toute l'oeuvre anthropologique de Freud, depuis « Morale sexuelle civilisée… », p. 33, jusqu'à Moïse et le monothéisme, p. 224. En 1930, dans Le malaise dans la culture, on retrouve le travail culturel, affaire des hommes contraints à des sublimations pulsionnelles croissantes, producteur d'un surmoi culturel expri-mant ses exigences par une éthique réglant les relations sociales. L'instauration d'un surmoi culturel, instance appartenant à la psyché de masse, selon Freud, produirait des idéaux culturels et élèverait des exigences. Parmi ces dernières, l'éthique regroupe celles qui concernent les relations sociales. Elle participerait avec le surmoi à la neutra-lisation de la pulsion d'agression. 2. J.-J. Rassial, « L'espace adolescent : du monde clos à l'univers infini », dans Sortir : l'opération adolescente, Toulouse, érès, 2000. Cliniques médméd 80.indd Sec22:287 Cliniques médméd 80.indd Sec22:287 30/11/09 13:42:05 30/11/09 13:42:05

Keywords

Domains

Psychology
Fichier principal
Vignette du fichier
no future tiré à part (2).pdf (164.08 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01429429 , version 1 (10-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01429429 , version 1

Cite

Jean-Jacques Rassial, Michèle Benhaim. No future. Grammaire du sujet postmoderne. L'Évolution Psychiatrique, 2009. ⟨hal-01429429⟩

Collections

UNIV-AMU LPCPP
104 View
401 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More