L'attribution du prénom Philippe au temps de Vichy - Aix-Marseille Université Access content directly
Book Sections Year : 2016

L'attribution du prénom Philippe au temps de Vichy

Abstract

L’attribution d’un, ou de plusieurs prénoms, lors de la naissance d’un enfant est un acte obligatoire, laissé au libre choix de la famille. L’image du protecteur, du père, que veut incarner le Maréchal, se traduit-elle jusque dans le choix de donner son prénom aux garçons qui naissent alors ? L’article s’attache d’abord à l’analyse de l’attribution du prénom Philippe, au plan national, par tranche annuelle, qui montre une forte progression en 1941, suivi d’un recul qui s’accentue de 1942 à 1945. Puis le cas de la ville d’Aix-en-Provence est analysé plus en détail, avec une évolution mensuelle, qui montre, après une progression, un véritable effondrement dans les mois qui suivent l’occupation de la zone libre par les Allemands et le départ forcé au STO.

Keywords

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-01432804 , version 1 (12-01-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01432804 , version 1

Cite

Bernard Cousin. L'attribution du prénom Philippe au temps de Vichy. Collectif. Engagements. Culture politique, guerres, mémoires, mondes du travail, PUP, 2016, 9791032000410. ⟨hal-01432804⟩
59 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More