La déshumanisation de l'art - Aix-Marseille Université Access content directly
Books (Critical Edition) Year : 2008

La déshumanisation de l'art

Abstract

En 1925, face à ce qu'il perçoit comme la crise culturelle de l'Occident, José Ortega y Gasset s'interroge sur l'évolution des formes artistiques vers un «art nouveau» sans forme humaine où prédominent le jeu et le non-sens. La déshumanisation de l'art explore les conséquences esthétiques et sociales du conflit entre ces avant-gardes et la culture bourgeoise triomphante. José Ortega y Gasset (1883-1955) est l'auteur de centaines d'articles et d'essais philosophiques centrés sur la «raison vitale» et ses manifestations culturelles et historiques. Il prophétise la fin des Temps modernes et travaille à la rénovation de l'Espagne depuis la presse et la politique. Auteur notamment de La Révolte des masses (1930), il contribue à l'avènement de la Seconde République et devient député de son parti, la Agrupación al Servicio de la República, de 1931 à 1933. Il s'exile dès le début du soulèvement franquiste de 1936 et acquiert, après la Deuxième Guerre mondiale, une stature intellectuelle internationale.
No file

Dates and versions

hal-01469491 , version 1 (16-02-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01469491 , version 1

Cite

Eve Giustiniani, Paul Aubert. La déshumanisation de l'art : suivi de: Idées sur le roman et de: L'Art au présent et au passé. Traduction et édition critique. Sulliver, 2008, 2351220463. ⟨hal-01469491⟩
226 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More