Chauvinisme frontalier sur la « route des Balkans » - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Hommes & migrations Year : 2017

Chauvinisme frontalier sur la « route des Balkans »

Abstract

Traversés de points de passages aléatoires et de frontières fermées et militarisées, les pays des Balkans se trouvent au coeur de la route que tentaient d'emprunter les réfugiés durant la crise migratoire de l'été 2015. Les Etats balkaniques ont géré leur position géographique stratégique entre une adaptation aux règles de la coopération migratoire européenne et le replu sur des logiques nationalistes et exculsives. Résultat, l'espace de transit balkanique représente un nouveau limes, une frontière extérieure, lointaine et mouvante, désormais quasi infranchissable. Multiplilant les murs, cette zone tampon est devenue le repoussoir de l'Europe.

Domains

Geography
Fichier principal
Vignette du fichier
Sintes_Dujmovicv1.pdf (555.41 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01727896 , version 1 (18-05-2018)

Identifiers

Cite

Morgane Dujmovic, Pierre Sintès. Chauvinisme frontalier sur la « route des Balkans » : « Crise » migratoire et relations interétatiques depuis l'été 2015. Hommes & migrations, 2017, 2017 (1317-1318), pp.107-115. ⟨10.4000/hommesmigrations.3893⟩. ⟨hal-01727896⟩
98 View
197 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More