Non-observance du traitement substitutif par L-Thyroxine: à propos d'une observation - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles La Revue de Médecine Interne Year : 2017

Non-observance du traitement substitutif par L-Thyroxine: à propos d'une observation

Abstract

Introduction . - La non observance du traitement substitutif de l'hypothyroïdie est la cause la plus fréquente de la discordance entre une TSH élevée et la posologie de L-thyroxine. Observation . - La TSH varie de 100 à 400 mUI/L chez un patient de 36 ans traité par L-thyroxine et L-triiodothyronine (respectivement 300 et 75 μ g/jour) pour hypothyroïdie post-chirurgicale. L'absorption de L-thyroxine est normale après charge orale. La TSH est par la suite normalisée par une prise orale hebdomadaire de 1000 μ g de L-thyroxine. Conclusion . - Le test de charge orale en L-thyroxine est indispensable au diagnostic. La prise en charge est à discuter au cas par cas: prise quotidienne du traitement sous surveillance, prise hebdomadaire d'une forte dose (1000 μ g) de L-thyroxine ou injection sous-cutanée ou intra-musculaire de la même posologie (sous réserve de l'accord de l'assurance maladie).
Fichier principal
Vignette du fichier
Oliver_Revue_de_M+®decine_Interne_2017.pdf (150.68 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01753782 , version 1 (29-03-2018)

Identifiers

Cite

C. Oliver, M. Grino, P. Moatti Vacher-Coponat, I. Morange, F. Retornaz. Non-observance du traitement substitutif par L-Thyroxine: à propos d'une observation. La Revue de Médecine Interne, 2017, 38 (11), pp.766 - 768. ⟨10.1016/j.revmed.2017.06.005⟩. ⟨hal-01753782⟩
127 View
1432 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More