Botanique et chinoiseries : le Jardin de Kew et l’histoire de la collecte en Chine et à Formose - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Moussons : recherches en sciences humaines sur l'Asie du Sud-Est Year : 2000

Botanique et chinoiseries : le Jardin de Kew et l’histoire de la collecte en Chine et à Formose

Chantal Zheng
  • Function : Author
  • PersonId : 1030022

Abstract

Le Jardin Botanique Royal de Kew en Grande-Bretagne a une histoire longue de plus de deux siècles. Depuis qu’en 1759 la Princesse de Galles, mère du roi Georges III, installa à Kew un petit jardin de neuf acres, le lieu s’est régulièrement développé jusqu’à devenir de nos jours l’un des plus importants jardins botaniques au monde. Ouvert aux visiteurs, il est dédié à la recherche en taxonomie, anatomie, cytogénétique et biochimie (Desmond 1995 : IX). À partir du XVIIIe siècle, les directeurs successifs du Jardin de Kew ont œuvré activement à se procurer, en provenance de toutes les contrées du monde, des exemplaires d’espèces inconnues des diverses flores régionales...

Dates and versions

hal-01785035 , version 1 (04-05-2018)

Identifiers

Cite

Chantal Zheng. Botanique et chinoiseries : le Jardin de Kew et l’histoire de la collecte en Chine et à Formose. Moussons : recherches en sciences humaines sur l'Asie du Sud-Est, 2000, 1, pp.106-114. ⟨10.4000/moussons.8874⟩. ⟨hal-01785035⟩
37 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More