« C’est proprement avoir les yeux fermer […] que de vivre sans philosopher » - Aix-Marseille Université Access content directly
Conference Papers Year : 2017

« C’est proprement avoir les yeux fermer […] que de vivre sans philosopher »

Abstract

De quoi la philosophie est-elle le nom ? Se demander ce qu'apporte la philosophie et, en l'espèce, ce qu'elle est présumée apporter selon Descartes, requiert que l'on commence par se mettre d'accord sur ce que l'on désigne sous le terme de philosophie. Le mot est relativement rare sous le plume de Descartes, de sorte que le soin qu'il prend à le définir dans la Lettre-préface des Principes de la philosophie, adressée en 1647 à l'abbé Picot, traducteur en français du texte initialement paru en latin en 1641, méritent que l'on s'y arrête. On y trouve deux définitions de la philosophie imbriquées l'un à l'autre. La première recouvre un sens singulièrement étendu « puisqu'elle [la philosophie] s'étend à tout ce que l'esprit humain peut savoir » (AT, IX, 2, p. 3). Descartes désigne ainsi sous le terme de philosophie la somme de toutes les connaissances possibles. Cette « parfaite connaissance de toutes les choses que l'homme peut savoir » (ibid. p. 2) est ce que Descartes appelle la sagesse dont la philosophie signifie l'étude (id.), nous disons aussi le désir ou l'amour. L'on retrouvera cette définition extensive de la philosophie lorsqu'une douzaine de pages plus loin Descartes exposera la célèbre comparaison qui veut que « la philosophie est comme un arbre dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches qui sortent de ce tronc sont toutes les autres sciences qui se réduisent à trois principales, à savoir la médecine, la mécanique et la morale » (ibid., p. 14). Cette sagesse, qui est le système de toutes les connaissances accessibles à l'esprit humain, est dépendante, aux yeux de Descartes, d'une condition : « il est nécessaire qu'elle soit déduite des premières causes, de sorte que pour étudier à l'acquérir, ce que l'on nomme proprement philosopher, il faut commencer par la recherche des premières causes, c'est-à-dire des principes » (id.).

Domains

Philosophy
Fichier principal
Vignette du fichier
FX de Peretti. Les fins cartésiennes de la philosophie. Journée d'étude. 25 octobre 2017.pdf (452 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01794506 , version 1 (23-05-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01794506 , version 1

Cite

François-Xavier de Peretti. « C’est proprement avoir les yeux fermer […] que de vivre sans philosopher » . « Qu’apporte la philosophie ? » organisée par l’Académie d’Aix-Marseille et le département de philosophie d’Aix-Marseille Université , Oct 2017, Aix-en-Provence, France. ⟨hal-01794506⟩

Collections

UNIV-AMU
4352 View
226 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More