Glycère après Newton - Aix-Marseille Université Access content directly
Book Sections Year : 2018

Glycère après Newton

Abstract

Au contact de Newton et de l’essor des sciences expérimentales, l’allusion aux talents de Glycère change donc indéniablement de registre. Tout en relayant d’anciennes réflexions sur la capacité du peintre à rivaliser avec la nature, l’anecdote pénètre désormais l’imaginaire et le champ scientifiques. Cette migration devait-elle renouveler l’appréciation des talents coloristes de Glycère ? Les talents de la bouquetière de Sicyone, et leur corollaire théorique – l’harmonie des couleurs –, allaient-ils désormais relever de règles rationnelles et quantifiables ? En réalité, la refondation scientifique de l’anecdote vise moins à déduire un système d’équations capables de résoudre scientifiquement le tablent de Glycère et le problème de l’harmonie, qu’à nourrir ce débat alors pressant : discuter l’efficacité poétique de la science.
No file

Dates and versions

hal-01992141 , version 1 (24-01-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01992141 , version 1

Cite

Marie-Pauline Martin. Glycère après Newton. Emmanuelle Hénin et Valérie Naas. Le mythe de l'art antique, CNRS, pp.145-156, 2018. ⟨hal-01992141⟩
15 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More