Les paysans varois et leurs collines. Les enjeux symboliques d'une «passion». 2ème partie - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Forêt Méditerranéenne Year : 1981

Les paysans varois et leurs collines. Les enjeux symboliques d'une «passion». 2ème partie

Abstract

Si la colline est objet de «passion» (un chroniqueur local de Pourrières parle plus littérairement de « notre bois aimé »), c'est d'abord parce qu'elle est perçue comme l'espace pa­trimonial par excellence; c'est là que se greffe le maximum de savoirs parti­culiers, inaccessibles à l'étranger; c'est là que l'on prélève des denrées parti­culièrement valorisées dont la consommation, au rythme des saisons, scelle l'appartenance au terroir; c'est encore dans cet espace limitrophe qu'est implanté un réseau de chapelles et de croix qui bornent et protègent le territoire communal.
Fichier principal
Vignette du fichier
FM_III_1_45.pdf (1.72 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02009801 , version 1 (06-02-2019)

Licence

Attribution

Identifiers

  • HAL Id : hal-02009801 , version 1

Cite

Annie-Hélène Dufour, Raymonde Malifaud, Christian Bromberger, Claudie Gontier,. Les paysans varois et leurs collines. Les enjeux symboliques d'une «passion». 2ème partie. Forêt Méditerranéenne, inPress, 3, 1 (1), pp.45-56. ⟨hal-02009801⟩
114 View
64 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More