« Augustin et lʼusage du monde » - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Cahiers philosophiques Year : 2010

« Augustin et lʼusage du monde »

Isabelle Koch

Abstract

La volonté s’exerce, selon Augustin, soit comme usage soit comme jouissance de ce qu’elle vise. Ces deux modalités sont constitutives de la moralité d’une vie : la vertu chrétienne repose sur un usus mundi qui réfère le créé à Dieu, tandis que le péché consiste à jouir du créé. Que signifie cet « usage du monde » ? Faut-il le prendre dans une acception instrumentale ? Ce n’est manifestement pas ce que choisit Augustin à propos du rapport droit avec soi-même ou autrui. Cette réserve est souvent analysée comme un effet de la seule prise en considération du statut particulier des êtres rationnels. Ici, on cherchera plutôt à y lire la complexité d’une relation qui, jusque dans le rapport aux corps, ne se borne pas à instrumentaliser le monde en vue de Dieu
No file

Dates and versions

hal-02080461 , version 1 (26-03-2019)

Identifiers

Cite

Isabelle Koch. « Augustin et lʼusage du monde ». Cahiers philosophiques, 2010, 122, pp.21-42. ⟨10.3917/caph.122.0021⟩. ⟨hal-02080461⟩

Collections

CNRS UNIV-AMU CGGG
23 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More