Y-a-il une alcoolisation de la société tunisienne sous le Protectorat ? - Aix-Marseille Université Access content directly
Book Sections Year : 2018

Y-a-il une alcoolisation de la société tunisienne sous le Protectorat ?

Abstract

Dans la Tunisie des années 1920 et 1930, deux littératures en apparence contradictoires émergent. Des écrivains tunisiens, comme Ali Douagi, peuvent écrire Périple à travers les bars méditerranéens, qui vante une consommation libérée d’alcool, à l’image de certains autres écrivains du groupe << taht essour >>, qui émerge à ce moment-là. Dans le même temps, un certain nombre d’acteurs politiques et intellectuels Tunisiens (Abdelaziz Thaalbi, Habib Bourguiba) et Français, font le constat des effets néfastes de la consommation d’alcool en Tunisie, dressent les responsabilités respectives de la situation et cherchent les moyens de lutter contre. Les deux camps se rejoignent sur l’idée que la Tunisie de cette décennie, et plus généralement de toute l’époque du Protectorat auraient été envahie par l'alcool, maladie rampante, un peu à l'image de ce qu'aurait connu la France de la fin du XIXe siècle. Il nous est apparu nécessaire de mettre en perspective ces écrits, qui dans tous les cas proviennent d’un discours d’une certaine élite, afin de savoir s’il existe ou non une alcoolisation de la Tunisie entre 1881 et 1956, et si une manière de concevoir le boire et l'ivresse était véhiculée à travers les sources de l'époque.

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-02089941 , version 1 (04-04-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02089941 , version 1

Cite

Nessim Znaien. Y-a-il une alcoolisation de la société tunisienne sous le Protectorat ?. Mathieu Lecoutre. L’ivresse entre le bien et le mal. De l’Antiquité à nos jours, Peter Lang, pp.65-74, 2018, L’Europe alimentaire/European Food Issues/Europa alimentaria/L’Europa alimentare. ⟨hal-02089941⟩
39 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More