« “Rien sans art„ » - Aix-Marseille Université Access content directly
Book Sections Year : 2006

« “Rien sans art„ »

Abstract

Dans ces écrits Roger Marx remet constamment question le dogme esthétique d’un Victor Cousin bannissant la catégorie de l’ « utile » du monde des arts : rejetant une esthétique du « beau absolu » pour faire place à un « beau relatif », le critique refuse l’idée d’une antiquité classique qui serait le modèle indépassable de la création contemporaine. Une nouvelle hiérarchie se met alors en place, conforme à ce que devrait être pour Marx la production artistique : si le but principal, suivant le principe républicain, est l’« éducation des masses », celle-ci s’opère en premier lieu par la décoration murale qui permet, grâce à la commande directe et aux choix avisé des sujets représentés, de faire de la peinture un véritable instrument idéologique. Mais c’est aussi la notion d’ « art décoratif » - art conçu « en vue d’une destination prévue » - qui devient désormais prépondérante dans un nouveau système esthétique : du décor du monument et de la rue, au du décor de la demeure, et jusqu’au décor des objets, Roger Marx proclame la nécessité de la diffusion de l’art dans l’environnement quotidien.
Fichier principal
Vignette du fichier
FROISSART-Marx_Rien sans art (version auteur HAL).pdf (259.27 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02338322 , version 1 (30-10-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02338322 , version 1

Cite

Rossella Froissart, Catherine Meneux. « “Rien sans art„ ». Roger Marx, un critique aux côtés de Gallé, Monet, Rodin, Gauguin…, catalogue de l’exposition sous la direction de Catherine Méneux, Nancy, musée des Beaux-Arts et musée de l’École de Nancy, 6 mai – 28 août 2006, Ville de Nancy et éditions Artlys, pp.143-146, 2006. ⟨hal-02338322⟩
56 View
73 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More