L'architecture judiciaire comme patrimoine commun - Aix-Marseille Université Access content directly
Conference Papers Year : 2018

L'architecture judiciaire comme patrimoine commun

Abstract

La particularité du patrimoine judiciaire européen repose sur l’existence antique de deux formes-modèles de justice qui ont utilisé l’espace et le temps de manière différente et concurrente pendant plusieurs siècles, jusqu’à converger dans des bâtiments à peu près similaires, en les superposant au cours du Moyen Âge. Ces deux formes-modèles sont d’un côté la justice municipale et impériale romaine qui use d’un lieu spécifique, bâti et solennisé par son volume et sa hauteur et dans lequel la sentence du magistrat est donnée de manière prétorienne. De l’autre se trouve la justice tribale qui habite un espace originellement naturel, protégé par son emplacement ou son enclos de bois, lieu fixe mais temporaire, régulièrement utilisé, où les affaires de la tribu sont discutées en conseil et les litiges tranchés par les sages/anciens ou leur chef, de manière délibérative et rétributive. C’est à partir de ces formes très dissemblables que l’Europe va constituer son patrimoine judiciaire, dans une fusion variable et plus ou moins précoce selon les espaces, en fonction des dominations politiques et des circulations culturelles.

Domains

History Law
Fichier principal
Vignette du fichier
Texte Architecture des lieux de justice Blandine Chelini-Pont.pdf (2.09 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02478309 , version 1 (13-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02478309 , version 1

Cite

Blandine Chelini-Pont. L'architecture judiciaire comme patrimoine commun. Colloque Le Patrimoine culturel européen., Centre d'éthique économique et des Affaires-Faculté de Droit et de Sciences Politiques, Feb 2018, Aix-en-Provence, France. ⟨hal-02478309⟩
112 View
1038 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More