Le plan de Tunis de 1882 – Quand la qualité graphique compense la faiblesse des sources - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Al-sabil. Revue d'histoire, d'archéologie et d'architecture maghrébine Year : 2019

Le plan de Tunis de 1882 – Quand la qualité graphique compense la faiblesse des sources

Abstract

At the beginning of the 1880s, cartographic engineers of the French army were very active in Tunisia. At the same time, they prepare general topographic maps of the country and a detailed representation of Tunis suroundings. The archives relating to the production of this plan testify to the methods implemented. Operators work in an emergency context that does not allow to develop the methods used for regular surveys. The result obtained gives the appearance of work done according to the rule book. However, it stems from the cartographer’s skill rather than from the quality of field surveys.
Au début des années 1880, les ingénieurs du service cartographique de l’armée française sont très actifs en Tunisie ; ils préparent en même temps des cartes topographiques générales et une représentation détaillée des environs de Tunis.Les archives relatives à la production de ce plan témoignent des méthodes mises en œuvre et de la qualité du résultat obtenu. Les opérateurs travaillent dans un contexte d’urgence qui ne permet pas de développer les méthodes exploitées pour les relevés réguliers. Le résultat obtenu donne l’apparence de travaux effectués suivant les règles de l’art. Il trouve cependant son origine dans l’habileté du rédacteur plutôt que dans la qualité des relevés de terrain.
No file

Dates and versions

hal-03573341 , version 1 (14-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03573341 , version 1

Cite

Jean-Luc Arnaud. Le plan de Tunis de 1882 – Quand la qualité graphique compense la faiblesse des sources. Al-sabil. Revue d'histoire, d'archéologie et d'architecture maghrébine, 2019, 7. ⟨hal-03573341⟩
30 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More