Prestation de serment, liberté religieuse et licenciement : les tâtonnements de la Cour de cassation - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Gazette du Palais Year : 2021

Prestation de serment, liberté religieuse et licenciement : les tâtonnements de la Cour de cassation

Sophie Sereno

Abstract

Lors de l’audience de prestation de serment, une salariée de la RATP a demandé la possibilité de substituer une formule solennelle différente au serment juratoire habituellement usité (« je le jure ») en raison de ses convictions religieuses. L’employeur a procédé à son licenciement pour faute grave au motif que le refus de prêter serment et le défaut subséquent d’assermentation rendaient impossible son admission définitive dans le cadre permanent de la RATP. Par un singulier retournement, la Cour de cassation revient sur sa position de 2017 et écarte la discrimination. Le licenciement pour faute grave est néanmoins privé de cause réelle et sérieuse dès lors que la salariée n’a commis aucune faute en proposant de remplacer la formule juratoire par un autre engagement solennel de même teneur.

Domains

Law
No file

Dates and versions

hal-03736517 , version 1 (22-07-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03736517 , version 1

Cite

Sophie Sereno. Prestation de serment, liberté religieuse et licenciement : les tâtonnements de la Cour de cassation : comm. sous Cass. soc., 7 juill. 2021, n°20-16.206 et Cass. soc., 1er févr. 2017, n°16-10.459. Gazette du Palais, 2021, 43, pp.53. ⟨hal-03736517⟩

Collections

UNIV-AMU CDS
32 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More