Quelques réflexions sur le plurilinguisme et la traduction à l’heure de la mondialisation - Aix-Marseille Université Access content directly
Conference Papers Year : 2015

Quelques réflexions sur le plurilinguisme et la traduction à l’heure de la mondialisation

Abstract

Translation always adapted itself to the surrounding world, to language changes, and to the needs of the speakers who used it. Beside the characteristics inherent in translation and the links with multilingualism which also raises many questions, it's obvious that a boundary is to be established between the original and translation, in order to keep the specificity of the first one and its author, even if a definite freedom can be granted to the translator, due to the lack of exact conformity at different levels between both languages. Over the last few years, we experimented a speeding-up in some phenomena, with, on one hand, a bigger normalization of various processes, and, sometimes, on the other hand, an increase in the number of specialization and particularization, in a world in which English is very important. It raises questions about the role that individual plays in transmitting language, in a general way, and its varieties, nowadays, as in translation and multilingualism.
La traduction s'est adaptée, de tout temps, au monde environnant, aux évolutions du langage et aux besoins des locuteurs qui l'utilisent. À côté des caractéristiques inhérentes à la traduction et des liens avec le plurilinguisme qui suscite lui aussi bon nombre de questionnements, il va sans dire qu'une frontière est à établir entre l'original et la traduction afin de respecter la spécificité du premier et son auteur, même si une certaine liberté peut être accordée au traducteur, en raison de l'absence de correspondance exacte à divers niveaux entre les deux langues. Ces dernières années, on a assisté à une accélération de certains phénomènes, avec, d'une part, une plus grande normalisation de divers processus et, parfois, d'autre part, une augmentation du nombre de spécialisations et des particularisations, dans un monde où l'anglais a beaucoup d'importance. Ceci soulève des questions sur le rôle que joue l'individu dans la transmission de la langue, en général, et de ses variétés, à l'époque actuelle, ainsi que dans la traduction et le plurilinguisme. En matière de recherche, la connaissance des langues source et cible favorisée par la globalisation se heurte à la nécessaire harmonie de la langue ainsi qu’à une tendance à l’uniformisation des formules/formulations ou au développement d’un langage corporatiste. L’enjeu de la réflexion terminologique est de recourir à l’ensemble des acteurs de la langue, en prêtant attention à ses caractéristiques intrinsèques tout en gardant en mémoire les clefs de ses moyens de création interne et externe, afin que la traduction conserve toujours sa fonction première de transposer dans un autre univers la pensée originale de son auteur.
Fichier principal
Vignette du fichier
IIB37UlimIntertext1-21015Quelques réflexions sur le plurilinguisme et la traduction à l heure de la mondialisation.pdf (409.81 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03945171 , version 1 (18-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03945171 , version 1

Cite

Estelle Variot. Quelques réflexions sur le plurilinguisme et la traduction à l’heure de la mondialisation. « Plurilingvismul şi traducerea ca provocări ale globalizării : de la învăţământ la politici lingvistice şi culturale », Ulim, Chişinău, Oct 2015, Chişinău, Moldavie. pp.7-15. ⟨hal-03945171⟩
1 View
15 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More