Rôle des infrastructures et des pratiques agroécologiques pour la conservation de la biodiversité dans les systèmes de grandes cultures en Camargue - Aix-Marseille Université Access content directly
Theses Year : 2022

Role of infrastructure and agroecological practices for biodiversity conservation in the rice paddy landscapes of the Camargue

Rôle des infrastructures et des pratiques agroécologiques pour la conservation de la biodiversité dans les systèmes de grandes cultures en Camargue

Abstract

Agricultural intensification is a major threat to biodiversity. The homogenization of landscapes and the changes of practices reduce the quantity and quality of available habitats. In this context, landscape ecology can be used to propose agroecological management methods that are favorable to biodiversity. In this thesis, I studied the effects of interactions between field margins and agricultural practices and between field margins and semi-natural habitats. I used the rice paddy landscapes of the Rhone delta in the Camargue as a study model. The Camargue landscapes are characterized by large protected areas (wetlands mostly), extensive grazing areas and marshes for hunting purposes and crop fields surrounded by semi-natural habitats or, on the contrary, in open fields. Depending on their location, these crops are surrounded by semi-natural habitats or, on the contrary, in open fields. As a major wetland area of the Mediterranean basin, the Rhône delta has very important biodiversity conservation issues. The Camargue is therefore an interesting study area for working on agroecological management methods that reconcile food production and biodiversity conservation. By studying the effect of landscape heterogeneity along a gradient of pesticide use intensity, I show that the presence of semi-natural habitats and field margins has a greater positive effect on biodiversity in intensive agricultural landscapes. These habitats are used as refuges by different species. I then studied the effect of field margins area along a gradient of semi-natural habitat surfaces in organic farming landscapes. I highlighted the role of field margins as substitute habitat for breeding birds and their use as complementary habitat for wintering birds. However, the diversity of niches of species found in the agricultural landscapes of the Camargue induces contrasting responses to variations in the quantity of the different types of agroecological infrastructure. In order to take these variations into account, I modeled the effect of hedgerow planting in order to optimize biodiversity conservation and the provision of ecosystem services. In conclusion, agricultural intensification is a major threat to biodiversity, but the adoption of agroecological practices can reduce these impacts and even provide favorable habitats for species. It is therefore necessary to take into account agricultural landscapes in biodiversity conservation programs in Europe.
L’intensification de l’agriculture est une menace majeure pour la biodiversité. L’homogénéisation des paysages et les changements de pratiques réduisent la quantité et la qualité des habitats disponibles. Dans ce contexte, l’écologie des paysages peut être utilisée dans le but de proposer des modes de gestion agroécologique favorables à la biodiversité. Dans cette thèse j’ai étudié les effets des interactions entre les bordures de parcelles et les pratiques agricoles ainsi qu’entre les bordures de parcelles et les milieux semi-naturels. J’ai pris pour modèle d’étude les paysages rizicoles du delta du Rhône en Camargue. Les paysages camarguais se caractérisent par de grands espaces de zones humides protégés en réserve, des zones de pâturage extensif et de marais à vocation cynégétique et des parcelles de grande culture. Selon leur localisation, ces cultures sont entourées de milieux semi-naturels ou dans des paysages d’openfields. En tant que zone humide majeure du bassin méditerranéen, il existe dans le delta du Rhône des enjeux de conservation de la biodiversité très importants. La Camargue est donc une zone d’étude intéressante pour travailler sur des modes de gestion agroécologique qui permettent de concilier la production alimentaire et la conservation de la biodiversité. En étudiant l’effet de l’hétérogénéité du paysage le long d’un gradient d’intensité d’utilisation de pesticides, je montre que la présence de milieux semi-naturels surfaciques et de bordures de parcelles a un effet positif plus important pour la biodiversité dans les paysages agricoles intensifs. Ces milieux sont utilisés comme des zones refuges par différentes espèces. J’ai ensuite étudié l’effet des surfaces de bordures de parcelles le long d’un gradient de surface de milieux semi-naturels dans des paysages en agriculture biologique. J’ai ainsi mis en évidence le rôle d’habitat de substitution que peuvent avoir les bordures de parcelles pour les oiseaux nicheurs ainsi que leur utilisation comme habitat complémentaire pour les oiseaux hivernants. Cependant, la diversité des niches des espèces rencontrées dans les milieux agricoles camarguais induit des réponses contrastées aux variations de la quantité des différents types d’infrastructures agroécologiques. Afin de prendre en compte ces variations, j’ai modélisé l’effet de la plantation de haies dans le but d’optimiser la conservation de la biodiversité et la fourniture de services écosystémiques. En conclusion, l’intensification agricole est une menace majeure pour la biodiversité, mais l’adoption de pratiques agroécologiques peut permettre de réduire ces impacts et même offrir des milieux favorables aux espèces. La prise en compte des milieux agricoles dans les programmes de conservation de la biodiversité en Europe est donc nécessaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Pierre_Mallet.pdf (6.1 Mo) Télécharger le fichier
Origin Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04051012 , version 1 (29-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04051012 , version 1

Cite

Pierre Mallet. Rôle des infrastructures et des pratiques agroécologiques pour la conservation de la biodiversité dans les systèmes de grandes cultures en Camargue. Sciences agricoles. Université d'Avignon, 2022. Français. ⟨NNT : 2022AVIG0370⟩. ⟨tel-04051012⟩
127 View
114 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More