L'envol et la pierre. La symbolique risorgimentale de Tabucchi - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Italies Year : 2011

L'envol et la pierre. La symbolique risorgimentale de Tabucchi

Perle Abbrugiati
  • Function : Author
  • PersonId : 988707

Abstract

L’étude des symboles à l’œuvre dans Piazza d’Italia et dans Il piccolo naviglio montre que l’élément minéral y représente l’inertie de l’Histoire, qui fige les élans populaires. À l’évidence, le monument de Piazza d’Italia, immuable malgré le transformisme politique de l’Italie, témoigne d’un immobilisme qui trahit les espoirs du Risorgimento, incarnés par Plinio et ses descendants. Dans Il piccolo naviglio, la chute de Leonida montre que la gravité des corps s’impose à l’envol des idéaux. On relève ici l’importance du double récit dont l’événement fait l’objet : la folie de Leonida est-elle consécutive à sa chute ou en est-elle la cause préalable ? L’utopie est-elle le résultat des désillusions de l’Histoire ou précède-t-elle le principe de réalité ? La victoire de la pierre sur l’envol est, selon le cas, pathétique ou tragique. Le Risorgimento est ici désigné dans ses limites, à travers les personnages infirmes qui ont pourtont cru en lui (le boiteux ; le fou démantibulé). Il est aussi l’emblème du rêve historique, qui, selon comment on le raconte, appartient à la dimension de l’échec ou de l’éternel espoir d’un envol à venir.
Fichier principal
Vignette du fichier
l-envol-et-la-pierre.pdf (202.32 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01362844 , version 1 (09-09-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01362844 , version 1

Cite

Perle Abbrugiati. L'envol et la pierre. La symbolique risorgimentale de Tabucchi. Italies, 2011, L'envers du Risorgimento, 15, pp.265-278. ⟨hal-01362844⟩
33 View
146 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More