L’enseignement du verbe à l’école. Des tensions entre enseignants et élèves de CM2 - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Pratiques : linguistique, littérature, didactique Year : 2016

L’enseignement du verbe à l’école. Des tensions entre enseignants et élèves de CM2

Abstract

Teaching verbs in school is not easy. A ministerial report from teachers in CM2 and in college shows that the main activity when studying language in school is not dictations (67%) but training to conjugate verbs (86%). It also reveals that most teachers in CM2 declare they have no difficulty in constructing teaching of the language, especially grammar. At the same time, a report from the General Inspectorate of Education (2013) on the implementation of the 2008 programs in elementary school, stresses the difficulties students are having in conjugating verbs. These two ministerial texts highlight the existing tensions. To identify these tensions, we asked, in writing, both holders of cycle 3 teachers and CM2 pupils about their definition of the verb. Comparing the answers and the properties put forward when defining the verb makes it possible to perceive the discrepancies and the tensions between, on the one hand, the knowledge and the skills of the teachers, and, on the other hand, the linguistic knowledge. The aim of our contribution is to revitalize teaching of verbs in school and to offer concrete didactic perspectives.
Enseigner le verbe à l’école n’est pas chose aisée. Un rapport ministériel auprès d’enseignants de CM2 et de collège montre que l’activité principale pour étudier la langue à l’école n’est pas la dictée (67 %) mais l’entrainement à conjuguer (86 %). Il révèle également que la grande majorité des enseignants de CM2 déclarent n’éprouver aucune difficulté à construire l’enseignement de la langue, en particulier en grammaire. En parallèle, un rapport de l’Inspection générale de l’éducation nationale (2013), sur la mise en œuvre des programmes de 2008 à l’école primaire, souligne les difficultés des élèves à conjuguer le verbe. La lecture de ces deux textes ministériels souligne l’existence de tensions. Pour les identifier, nous avons, par écrit, interrogé d’un côté des enseignants titulaires de cycle 3 sur leurs définitions du verbe et de l’autre des élèves de CM2. La comparaison des réponses et des propriétés mises en avant pour définir le verbe permet de percevoir les décalages et les tensions entre d’un côté les connaissances et les pratiques en vigueur des enseignants et de l’autre les savoirs linguistiques. Notre contribution a pour objectif de revitaliser l’enseignement du verbe à l’école et d’offrir des perspectives didactiques concrètes.
Fichier principal
Vignette du fichier
2016 Gourdet- Roubaud - enseignement du verbe CM2.pdf (923.25 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01488612 , version 1 (13-03-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01488612 , version 1

Cite

Patrice Gourdet, Marie-Noëlle Roubaud. L’enseignement du verbe à l’école. Des tensions entre enseignants et élèves de CM2. Pratiques : linguistique, littérature, didactique, 2016, 169-170. ⟨hal-01488612⟩
152 View
635 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More