L'(a)sociation et l'achèvement de l'analyse didactique - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Essaim Year : 2023

L'(a)sociation et l'achèvement de l'analyse didactique

Abstract

Toute association, c’est-à-dire toute communauté instituée ou non, se fonde sur un discours. Or le discours de l’analyste est le seul à mettre un a en agent, à l’envers du S1 du discours du maître. Ce n’est pas sans conséquence sur le socius qui pourrait le soutenir. Avant même cette conception des discours, Lacan avait constaté la distribution des rôles dans les sociétés analytiques, entre les Suffisances et Petits-Souliers silencieux, les Béatitudes 1 et 2, et les Bien-Nécessaires. Ce pourquoi sans doute, il préféra créer une École qu’une nouvelle Société. Désaxant cette hiérarchie, qui s’était, peu ou prou, répétée dans l’École, il décida de la dis-solution. Si quelques-uns crurent y trouver occasion d’être élevés à la Béatitude, ce fut plutôt l’ouverture du règne des Bien-Nécessaires, « épars désassortis ». Cette (a)sociation des analystes existe mais n’est organisée par aucune association. Quelles seraient les pistes pour lui donner consistance ?
Fichier principal
Vignette du fichier
L'association et l'achèvement.pdf (505.68 Ko) Télécharger le fichier
l'(a)sociation.docx (33.89 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-02497690 , version 1 (06-03-2023)

Identifiers

Cite

Jean-Jacques Rassial. L'(a)sociation et l'achèvement de l'analyse didactique. Essaim, 2023, Les épars désassortis, 2023/1 (50), pp.77-85. ⟨10.3917/ess.050.0077⟩. ⟨hal-02497690⟩
35 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More