La représentation de l’expérience inénarrable de la migration - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Cahiers d'Etudes Romanes Year : 2018

La représentation de l’expérience inénarrable de la migration

Abstract

The novels entitled Les Alouettes naïves and Tels des astres éteints by Assia and Leonora show us characters in crisis with themselves and the world around them. Those characters who freely chose to leave their birth places have now become prisoners of their past lives there and their present lives in their host country. This article tries to study the way the incredible experience of migration can influence the memory of migrating characters and change their relations or perception with/of the other and the space. In this article, we will see how two characters, Rachid and Amok are portrayed in their struggle with their memories that are haunted by an omnipresent past that influences their daily relation with the world. Through those characters, we will see the stakes of the memory and the way it helps dismiss the birth place.
Les romans Les Alouettes naïves et Tels des astres éteints d’Assia Djebar et de Leonora Miano, nous donnent à voir des personnages en situation de crise avec eux-mêmes et le monde autour d’eux. Ces personnages qui ont choisi volontairement ou non de quitter la terre natale se retrouvent embrigadés dans un va-et-vient entre leur passé là-bas et leur présent sur la terre d’accueil. Cet article se propose d’analyser comment l’expérience inénarrable de la migration peut affecter la mémoire des sujets migrants et modifier leur rapport ou leur représentation de l’autre et de l’espace. Nous verrons comment les personnages Rachid et Amok sont représentés dans leur lutte avec une mémoire hantée par un passé mal liquidé et comment dans leur quotidien, leur relation au monde en est affectée. À travers ces personnages, nous interrogerons les enjeux de la mémoire dans une entreprise qui contraint à l’éloignement de la terre natale.
Fichier principal
Vignette du fichier
Article-études-romanes-Moussavou.pdf (957.88 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03783177 , version 1 (22-09-2022)

Licence

Identifiers

Cite

Anouchka Stevellia Moussavou Nyama. La représentation de l’expérience inénarrable de la migration. Cahiers d'Etudes Romanes, 2018, 36, pp.145-164. ⟨10.4000/etudesromanes.7405⟩. ⟨hal-03783177⟩

Collections

UNIV-AMU PUP
29 View
9 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More