La clinique de l'activité comme méthodologie de recherche et comme vecteur d’innovation pédagogique dans le contexte de l'enseignement instrumental ? - Aix-Marseille Université Access content directly
Journal Articles Recherche en éducation musicale Year : 2021

The activity clinic as a research methodology and as a vector of pedagogical innovation in the context of instrumental education?

La clinique de l'activité comme méthodologie de recherche et comme vecteur d’innovation pédagogique dans le contexte de l'enseignement instrumental ?

Abstract

The question this paper aims to answer is whether the self-confrontation method, used in a research context and not as a transformative intervention, has an impact on the reflexivity of music teachers, on the one hand, and whether it can be the starting point for pedagogical innovations, or at least for changes in their professional activity, on the other. For this purpose, simple self-confrontation interviews with two violin teachers, one novice, the other experienced, in the context of a research on the pedagogical legacy of the famous violinist Veda Reynolds were analysed using Jorro's (2005) model of the dimensions of reflexivity. It appears that the discourse and reflexive postures of these two teachers evolve over the course of the interviews, reaching a more mature level at the end of the second interview than at the end of the first. The results of this case study must be considered with all due caution and cannot be generalised. Moreover, they only concern the reflective postures of the participants and not actual changes in their professional activity, or even concrete pedagogical innovations. Nevertheless, they represent a promising avenue for professional development, as they highlight the potential of the activity clinic as a research methodology and as a vehicle for pedagogical innovation in the context of instrumental teaching.
La question à laquelle cette contribution vise à apporter une réponse est de savoir si la méthode de l’autoconfrontation, utilisée dans le cadre d’une recherche et non pas d’une intervention à visée transformative, a un impact sur la réflexivité d’enseignants de musique, d’une part, et si elle peut constituer le point de départ d’innovations pédagogiques, ou du moins de changements dans leur activité professionnelle, d’autre part. Pour cela, des interviews d’autoconfrontation simples et croisés menés avec deux enseignants de violon, l’un novice, l’autre expérimentée, dans le cadre d’une recherche portant sur l’héritage pédagogique de la célèbre violoniste Veda Reynolds ont été analysés à partir du modèle des dimensions de la réflexivité de Jorro (2005). Il apparait que le discours et les postures réflexives de ces deux enseignants évoluent au cours des interviews pour atteindre un niveau plus abouti à la fin de la deuxième interview qu’au terme de la première. Les résultats de cette étude de cas sont à considérer avec toute la prudence requise et ne peuvent pas être généralisés. Par ailleurs, ils ne concernent que les postures réflexives des participants et non des changements effectifs de leur activité professionnelle, voire des innovations pédagogiques concrètes. Ils représentent néanmoins une piste prometteuse du point de vue du développement professionnel, puisqu’ils mettent en évidence le potentiel de la clinique de l’activité comme méthodologie de recherche et comme vecteur d’innovation pédagogique dans le contexte de l'enseignement instrumental.
No file

Dates and versions

hal-03476657 , version 1 (13-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03476657 , version 1

Cite

Rym Vivien, Angelika Güsewell, Pascal Terrien. La clinique de l'activité comme méthodologie de recherche et comme vecteur d’innovation pédagogique dans le contexte de l'enseignement instrumental ?. Recherche en éducation musicale, 2021, recherche en éducation musicale, 36, pp.1-23. ⟨hal-03476657⟩
85 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More